30. août, 2017

La Para

Monté hier au sommet de la Para (2540m), depuis Les Diablerets, en descendant, il faisait très chaud, je me suis arrêté à l'ombre pour croquer l'alpage de L'Arpille. Je n'avais pas mon feutre fin et j'ai du dessiner avec du gros.