3. août, 2017

Aveneyre

L'ascension du jour : la Pointe d'Aveneyre. Parti de nuit afin de monter le col de Chaude avant qu'il ne fasse trop chaud, (24° à Villeneuve tout de même) posé le vélo au col, passé le Pertuis d'Aveneyre puis atteint le sommet dans un vent à décorner les boeufs (les génisses qui y paissaient ne risquaient rien, elles n'en avaient pas).Je me suis un peu bagarré avec les pages du carnet A6 pour y dessiner des sujets beaucoup plus simples que ces derniers jours. Pour la montée du retour à la maison, la température avait nettement augmenté, mais j'ai suivi les recommandations faites aux vieux : doucement et boire beaucoup.