Achille Robert peint ce qu'il souhaite accrocher à ses murs. Ses thèmes sont en rapport avec ce qu'il aime : la nature, la montagne, sa région, le corp humain. La randonnées à pieds et à vélo lui fournissent les sujets de ses futures créations. Jumelles, carnet de croquis et appareil photo lui permettent de saisir des instants riches en sensations.

 

Dans son atelier à Attalens, il reproduit et interprète les fruits de sa collecte de paysages. Autre source d'inspiration : les médias et leurs innombrables photos, elles peuvent aussi révéler de la beauté et de l'émotion. C'est le cas pour les animaux, trop remuants à son goût pour être peint sur le motif. Il s'applique à les rendre vivants, surtout par leur regard et essaie, en forçant les couleurs, d'illustrer ce qui permet de les identifier. Avec prudence, il s'aventure parfois sur les chemins de l'abstrait et de la fantaisie voire de l'érotisme. Il est ouvert à toutes les techniques qu'il explore en autodidacte et se permet de fréquenter des ateliers pour partager et découvrir de nouvelles approches (dessin d'académie, carnet de croquis).

 

Depuis l'enfance il pratique le dessin et la peinture pendant les loisirs, illustration de cahiers de vacances, décoration de son habitat ou de celui des autres. C'est en 2012 qu'il a commencé à peindre de manière plus régulière et à exposer sa production, essentiellement des aquarelles (paysages) et des tableaux à l'acrylique (oiseaux en grand format). Il participe à des concours de peinture dans les rues et se classe régulièrement dans le trio gagnant, peindre en public est, pour lui, un extraordinaire stimulant.

 

Lorsqu'il présente ses œuvres à des expositions, les réactions, interprétations et commentaires des visiteurs le surprennent. Les exclamations des enfants sont pour lui la meilleure des reconnaissances.